Les étanchéitéstouche RETOUR 3

Le faîtage
 :

 

Le faîtage est la ligne de rencontre haute de deux versants d'une toiture.
C'est un des points délicats à traiter lorsqu'on réalise l'étanchéité de la couverture d'un bâtiment.
La réalisation du faîtage peut être faites de différentes façons, suivant les matériaux utilisés : 
            - Faîtage à sec (closoir en plomb)

            - Faitage scellé (ciment/chaux)

Pour une toiture en tuiles traditionnelles, il faut utiliser des tuiles identiques que l'on dispose à cheval au sommet des deux versants. C'est ce que l'on appel des tuiles faitières. Les tuiles faitières sont parfois de même formes, mais plus grandes que les autres. 

Faîtage à sec

closoir 03 Pour réaliser un faitage, de plus en plus de gens disposent en chevauchement du vide de jonction des versants un dispositif d'étanchéité supplémentaire qui peut être une bande de plomb, des éléments spécifiques en PVC, ou autre..

Ils garantissent mieux l'étanchéité et même, peuvent comporter des orifices de ventilation qui aideront à une bonne aération des combles

Les tuiles faîtières sont là pour faire une parfaite étanchéité au niveau de la toiture, même en cas de fort coup de vent.

Il existe différent type de cloisoirs suivant le type de tuile utilisé : romane, plate, ondulée etc.. il faut impérativement respecter les précaunisation car la bande de plomb (le solin) n'est pas la même pour tous les types de tuiles et l'étanchéité en dépend. 

Faîtage scellé

La pose scellée ou pose hourdée consiste à assurer l'étanchéité aux points singuliers du toit (faîtage, arêtier, cheminée, etc) par l'application de mortier.

Cette technique « traditionnelle » déjà utilisée chez les romains présente néanmoins des inconvénients majeurs.

En effet, une fois posée, la charpente «travaille»: elle bouge pendant plusieurs mois avant de trouver son assise.

Les phénomènes de pression exercée par le vent sur la toiture augmentent ponctuellement ce phénomène « naturel ».

Une fois scellée, la couverture réagit comme un ensemble compact à ces mouvements et des fissures apparaissent au faîtage. L'eau pénètre alors facilement en sous toiture.



 
faitage scellé 1

Elle pourrit lentement la charpente qui devient alors encore plus sensible aux « mouvements » et donc aux risques de fissures du mortier, etc.

Aujourd'hui, avec l'usage étendu des fermettes, plus souples qu'une charpente traditionnelle, les mouvements exercés sous la pression du vent sont amplifiés et les risques de fissures multipliés.

Ce type d'intervention nécessite un travail important si, par exemple, une tuile est fissurée au faîtage, l'homme de l'art est obligé de casser les ouvrages maçonnés pour la changer. Il devra ensuite refaire la maçonnerie à l'identique.
Changer une tuile demande dans ce cas autant d'effort que de changer l'ensemble de la ligne de faîtage !


Le solin :  

Le solin bavette plomb assure l'étanchéité latérale et frontale du mur et de la couverture. 

closoir 01 100% métal, le profilé est constitué d'acier galvanisé pré-laqué ou de zinc, les bavettes sont en plomb lisse ou plissé.


Le profilé porte-solin se décline en plusieurs coloris pour s'intégrer à la couleur de l'enduit et la nouvelle gamme de couleurs de bavettes.

Il est composée de teintes unies et vieillies permet une intégration parfaite des solins avec tous les modèles de tuiles.

Le solin s'utilise aussi bien sur des constructions neuves ou en rénovation grâce à ses deux porte-solins (en métal ou à pli).



 

Disponible en 3 largeurs de bavettes (100, 150 et 200 mm) pour s'adapter à tous les styles de toiture et de modèles de tuiles.


Les scellements :  

Différentes techniques permettent de réaliser une bonne étancheité.

* En zinc, plomb

Toutes les préparations d'habillage  (coupage, pliage, façonnage), habillage de cheminée,  sont réalisées dans nos soins.

Toutes les soudures sont faites à l'étain et garantissent un respect des règles de l'art et de l'esthétisme.









 
solin en plomb 1
étancheité 3 Contrairement aux autres matériaux de zinguerie, le zinc est une matière qui permet de réaliser toute formes de réalisation simple ou d'ornement avec une durabilité au temps reconnu par tous les professionnels.









 


* Mortier à la chaux

Le scellement est une opération qui consiste à fixer des tuiles de faîtage, d'arêtier, de bordure de toit ou bien à réaliser une étanchéité autour d'une toiture.

- La chaux hydraulique naturelle est le liant le plus adapté pour la fabrication de mortiers de scellement de tuiles.

Matériau naturel et fragile, la terre cuite ne doit pas casser lors des mouvements de toiture, inhérents à toute construction.

Certaines tuiles doivent pouvoir être retirées facilement sans altérer leurs voisines. Seule la chaux garantit une protection parfaite des tuiles de terre cuite.

- Le scellement de tuiles au ciment pur est interdit par le DTU 40.22 (Document Technique Unifié).




 
étancheité 1

Pourquoi utiliser un mortier à la chaux ?

étancheité 2

-       Rectangle: Etancheité 02Elle est le seul matériau aux résistances mécaniques progressives dans le temps, qui tolère les mouvements de toiture sans provoquer la casse des tuiles.
 

-       Dans le cas des pénétrations continues (murs mitoyen par ex.), ou discontinues (souches de cheminées), Elle joue le role d'étanchéité.

-       Elle permet de retirer les tuiles simplement sans dégât.



 

 

 


Logo-Gaz-de-France-Dolce-Vita

Les sociétés Maumon et Maumon & Andrieux et Maumon
sont partenaires Dolce Vita de Gaz de France,
une marque de GDF SUEZ.

Agence Maumon et Maumon
3bis, rue Lahouneau - 33170 GRADIGNAN

05 56 75 17 64 / www.maumon.com
Agence Andrieux et Maumon
3 bd, Mestrezat - 33312 ARCACHON Cedex

05 57 72 29 77 / www.andrieux-maumon.com

Conception & Réalisation LOKI WEB Idées mumineuses & Solution pragmatiques - Hébergement Médialibs

Actus du Maumon

PROMOTIONS

Remplacez votre chaudière à partir de 1 490 € TTC fourni et posé :
En savoir plus...

Vous souhaitez un rendez-vous avec un technicien ? Cliquez-ici