POMPES A CHALEUR / PAC touche RETOUR 3


une nouvelle manière économique de chauffer votre habitation
Les pompes à chaleur puisent leur chaleur dans leur environnement (par exemple : l'air extérieur). La chaleur récupérée est utilisée pour chauffer soit l'air ambiant soit  l'eau de l'habitation.

air air 01 air eau 01

Le principe de fonctionnement

Le principe est basé sur un cycle de refroidissement. Durant le cycle de refroidissement (dégivrage), la pompe à chaleur puise la chaleur de l'air ambiant (la pièce) et la renvoie vers l'air extérieur. Durant la phase de chauffage, le principe est inversé. La pompe à chaleur extrait de la chaleur de l'air environnant et le transmet au système de distribution de chaleur qui la diffuse à l'intérieur.

En tant que solution de chauffage, les pompes à chaleur vous offrent une quantité d'avantages. 
Un système de pompe à chaleur peut aussi bien chauffer que refroidir, et ce pour un coût d'investissement correct. Elles sont faciles à installer et à entretenir.

Les pompes à chaleur sont également peu énergivores. Du fait que, par rapport avec les systèmes de chauffage à énergies fossiles traditionnelles (mazout et gaz), elles utilisent peu d'énergie pour fournir beaucoup de chaleur.
Puisque la plus grande partie de l'énergie, 70 % provient de la nature, celle-ci est gratuite et inépuisable. Pour chaque kW d'électricité utilisé par votre pompe à chaleur, elle vous fournit de 3kw à 5kw de chaleur.


Pompe à chaleur AIR/AIR ou AIR/EAU l'air est puisé à l'extérieur.

La pompe à chaleur est installée à l'extérieur du logement et prélève la chaleur de l'air extérieur. Quand il fait froid, l'évaporateur de la PAC, au contact de l'air extérieur, peut givrer et cela diminue son efficacité.

Ce type de PAC est donc muni d'une régulation qui inverse périodiquement et pour un court moment son fonctionnement.
Ceci assure le dégivrage de l'évaporateur.
pac 01

Une pompe à chaleur air prend les calories dans l'air extérieur et chauffe l'eau d'un circuit de chauffage ou l'air ambiant. Les émetteurs de chaleur peuvent être un plancher chauffant, des radiateurssplitsconsole ou gaînable.

Les pompes à chaleur que nous installons sont des pompes bi-bloc. L'unité extérieure et intérieure est reliée par du liquide frigorigène.

Les PAC sur air extérieur peuvent être réversibles et assurer le rafraîchissement du logement en été.

Pour que le système fonctionne, l'air doit pouvoir circuler d'une pièce à l'autre. Le détalonnage des portes (mise en place d'un espace de 2 cm environ au bas des portes) est indispensable pour permettre cette circulation.

Ce dispositif est réversible et peut assurer le rafraîchissement du logement en été.

Les PAC aérothermiques sont toujours munies d'un système de chauffage d'appoint pour pallier une éventuelle insuffisance de la PAC quand il fait très froid. La baisse de la température extérieure s'accompagne d'une diminution de l'efficacité de la pompe, jusqu'à un point où elle s'arrête (-20 ° C en général). Le chauffage d'appoint (résistance électrique intégrée à la machine) assure alors le chauffage du logement.

Une pompe à chaleur air extérieur / eau peut aussi être intégrée à une installation de chauffage central classique existante (pompe à chaleur « en relève de chaudière »). Elle permet ainsi d'économiser du combustible et de limiter les rejets d'une chaudière à gaz ou au fioul.

Dans ce type d'installation, la PAC fonctionne en priorité tant que son rendement est acceptable, c'est à dire au-dessus d'un certain seuil de température. Au-dessous, la chaudière se met en marche pour couvrir tout ou partie des besoins de chauffage.

Le bruit : attention au voisinage !

Certaines PAC aérothermiques sont bruyantes. Si la pompe à chaleur est installée à l'extérieur du logement, elle ne doit gêner ni ses habitants, ni les voisins. Il peut être nécessaire d'installer des dispositifs pour limiter la nuisance (écran antibruit, pose sur des plots anti-vibratiles, etc.).

En copropriété, avant d'installer une PAC aérothermique, il faut vérifier que ce type d'appareil y est autorisé.

Le chauffage alimenté une chaudière est remplacé par une pompe à chaleur (PAC) air-eau, par certains artisans, afin de produire du chauffage.
La note peut très vite s'envoler si les températures restent négatives pendant un certain temps.    


Solution à la fois pratique et économique, l'installation d'une pompe à chaleur (PAC) air-eau peut être rentabilisée enquelques années.


La pompe à chaleur AIR / AIR (la clim. réversible) :   
touche RETOUR 3
 
ATTENTION !!!!! ce type d'appareil n'est pas à mettre partout car le confort n'est pas le même qu'avec des radiateurs. Cela reste de l'air pulsé.

 

Parce qu'elle chauffe et climatise, la pompe à chaleur air / air séduit. Mais attention, cela n'en fait pas une solution de chauffage universelle.

Encore récemment appelée climatiseur réversible, la pompe à chaleur (PAC) air/air prélève la chaleur dans l'air extérieur pour la souffler à l'intérieur de la maison. En mode climatisation, le cycle est inversé.
climatisation-big

La PAC fonctionne alors comme un réfrigérateur : prélevée dans la maison (à l'intérieur du réfrigérateur), la chaleur est rejetée à l'intérieur par l'intermédiaire de l'unité dite extérieure.

Une unité extérieure peut alimenter une à cinq unités intérieures (murales ou installées au plafond). Vous pouvez également disposer d'une seule unité intérieure (posée en faux plafond, dans les combles ou dans un placard) reliée à un réseau de gaines qui ne laisse apparaître que les bouches de soufflage de l'air en haut des murs. Cela s'appelle le gaînable.

Si l'installation comporte une unité intérieure, on parle d'un appareil mono-split ; sur plusieurs unités, on parle d'un multi-splits.

Des performances qui varient

 

console

Le rendement des pompes à chaleur est exprimé par le coefficient de performance (COP) en mode chauffage et le coefficient d'efficacité frigorifique (EER) en mode climatisation.
Une pompe à chaleur fournit donc plus d'énergie qu'elle n'en consomme. Sachez néanmoins qu'en mode chauffage, le COP varie fortement selon la température extérieure : de 3 à 4,5 à + 7 °C (température de mesure du COP indiqué par le fa bricant), il passe à moins de 2 à - 7 °C pour tomber à 1 à - 15 °C. gainable

 

Autrement dit, plus il fait froid, moins la pompe à chaleur est performante.

Certains appareils, dits à Inverter, sont équipés d'un système électronique qui permet de régler la vitesse du compresseur - donc la puissance nécessaire - en fonction des besoins en froid ou en chaud. Ainsi, les cycles de fonctionnement sont optimisés. Si elles sont plus coûteuses, ces pompes à chaleur sont nettement plus performantes, moins gourmandes en électricité, mais aussi moins bruyantes (cet aspect n'est pas négligeable en ce qui concerne les unités intérieures).

Le crédit d'impôt :
Depuis 2009, les pompes à chaleurs Air /Air ne sont plus élligibles au crédit d'impôt.

Parce que les pouvoirs publics refusent de subventionner la climatisation, qui ajoute à la consommation globale d'énergie, l'installation d'une pompe à chaleur air/air n'ouvre plus droit au crédit d'impôt.
La température de l'air extérieur détermine largement les performances de l'appareil.


Oui à la PAC air/air si...

1. Elle remplace tout ou partie d'un chauffage par convecteurs électriques, pour réduire la note de chauffage (Elle est installée dans une région où la température hivernale reste clémente, pour obtenir le meilleur rendement).

3. La comparaison avec une installation air/air et d'autres solutions de chauffage (notamment par pompe à chaleur air/eau et eau/eau) met en évidence son intérêt, surtout si vous envisagez d'équiper toute la maison.

4. Vous souhaitez améliorer votre confort d'été.

5. Vous choisissez du matériel de qualité installé par Maumon (technologie Inverter, vitesses et volets réglables, classe énergétique A...).

pac02

 

Les avantages 
L'avantage de la pompe à chaleur air/air est qu'elle ne nécessite pas de travaux d'envergure. L'unité extérieure est installée dans le jardin, à l'écart (à cause du bruit, mais pensez aux voisins !) : il suffit ensuite de la relier à une ou plusieurs unités intérieures par une liaison frigorifique (2 tuyaux en cuivre) et électrique. Il est possible d'équiper une seule pièce de la maison (par exemple, la pièce commune).
De plus, l'appareil se transforme en climatiseur.

 

Enfin, il est doté de plusieurs filtrations (élimination des poussières, neutralisation des odeurs, suppression des pollens et des acariens, ionisation) : elles ne se substituent pas à un système de renouvellement d'air (VMC), mais améliorent le confort (renseignez-vous sur l'entretien et le remplacement des filtres : simplicité, coût...). split

 

Les inconvénients
- Une pompe à chaleur air/air ne permet pas la production d'eau chaude sanitaire. De plus, le mode de chauffage, à air pulsé, peut s'avérer bruyant et inconfortable.
- Ce qui implique des unités intérieures sinon haut de gamme, du moins équipées de 3/4 vitesses au minimum, pour réduire le bruit la nuit ou accélérer la mise en température le jour, et de volets d'orientation du flux d'air, pour éviter le soufflage direct vers les zones d'occupation.
- Côté installation, les unités intérieures doivent être placées de manière à éviter toutes retombées d'air désagréables (en cas d'obstacles sur le parcours de l'air). Enfin, il ne faut pas oublier que, lorsque la température extérieure passe en dessous de 0 °C, la pompe à chaleur présente un mauvais rendement, même si elle continue à fonctionner.
- Les unités intérieures ne peuvent s'installer dans l'ensemble des pièces de la maison. En effet, il est fortement déconseillé d'installer des unités dans des pièces grasses ou humides. La cuisine et la salle de bain ne font pas bon ménage avec les pompes à chaleur car chacun des modules aspirent de l'air dans la pièce avant de le réchauffer.

IL ne faut pas substituer une mode de chauffage par radiateurs par du chauffage air/air car le confort sera totalement différent. Dans le premier cas, la chaleur sera homogène et dans le second cas, ce sera un air pulsé et donc plus ou moins inconfortable.

Renoncez-y par conséquent pour les vieilles maisons peu ou pas rénovées. 
Prévoyez en outre des appareils avec un système de régulation pour maîtriser votre consommation.
L'autre inconvénient de l'électricité tient à la diffusion de la chaleur. Il a longtemps été difficile d'obtenir une chaleur homogène dans les pièces car l'électricité chauffe l'air et non les murs. On lui reproche en outre de dessécher l'air au contraire du gaz qui maintient l'humidité ambiante.


La pompe à chaleur AIR/EAU
touche RETOUR 3
Les calories de l'air extérieur pour chauffer la maison et produire de l'eau chaude

La pompe à chaleur (PAC) air-eau est constituée de deux unités :
- L'unité extérieure : elle puise des calories dans l'air extérieur, même au cœur de l'hiver, et les envoie vers l'unité intérieure.
- L'unité intérieure : elle reçoit les calories et les injecte dans le circuit dechauffage central et éventuellement dans le circuit d'eau chaude.

La pompe à chaleur (PAC) air-eau s'installe simplement
il suffit de disposer :
- d'un jardin pour y installer l'unité extérieure
- d'un circuit de chauffage sur lequel vient se connecter l'unité intérieure.

La jonction entre les deux est assurée par un circuit de fluide frigorigène.
Les pompes à chaleur (PAC) air-eau coûtent plus cher que les chaudières classiques, il s'agit donc d'un investissement. Cet investissement peut être rentabilisé en quelques années peut permettre de diviser par 3 le budget "chauffage" d'une maison.

Un mode de chauffage économe en énergie
L'installation d'une pompe à chaleur (PAC) air-eau permet de réduire le besoin de chauffage d'une maison, grâce à l'énergie gratuite puisée dans l'air extérieur. Cette solution contribue donc à préserver les ressources énergétiques de la planète. L'impact en termes d'économies de CO2 dépend du mode de chauffage précédent.

Les caractéristiques techniques à connaître
Les principales caractéristiques à connaître pour juger de la performance d'unepompe à chaleur (PAC) air-eau sont :
- Le COP
- La puissance

 

 

GDF SUEZ Home Performance Les sociétés Maumon et Maumon & Andrieux et Maumon
ont rejoint le réseau des Professionnels de la rénovation,
GDF SUEZ Home Performance.

Maumon & Maumon Bordeaux

Agence Maumon et Maumon
3bis, rue Lahouneau - 33170 GRADIGNAN
Téléphone 05 56 75 17 64
Agence Andrieux et Maumon
2 bd, Mestrezat - 33312 ARCACHON Cedex

Téléphone 05 57 72 29 77

 
www.maumon.com

 

 

 


Actus du Maumon

CREDIT D'IMPOT

Bénéficiez d'un crédît d'impôt de 30 % sur votre chaudière à condensation
En savoir plus...

Vous souhaitez un rendez-vous avec un technicien ? Cliquez-ici